Albert II et Paola célèbrent les 80 ans de la Chapelle musicale Reine Elisabeth à Waterloo !

Mercredi soir, dans son splendide écrin architectural et naturel, la Chapelle musicale a accueilli la première soirée de son 3e MuCH Waterloo Festival

L'institution a en a profité pour lancer les activités entourant ses 80 années d'existence. Elle a en effet été inaugurée le 11 juillet 1939 par la Reine Elisabeth qui, avec le grand musicien Eugène Ysaÿe, a initié et soutenu le projet.

 

 

Deux cent cinquante personnes ont rejoint le grand studio Haas-Teichen de la Chapelle musicale pour assister à soirée de prestige de prestige. Parmi eux, Leurs Majestés Albert II et Paola, présidente d'honneur de l'institution, également tenu à être présents.

P1010367.JPG

Dans l'assistance, on reconnaissait nombre de personnalités parmi lesquelles Alda Greoli, ministre de la culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Daniel Bacquelaine, ministre fédéral des pensions, Gilles Mahieu, gouverneur de la province du Brabant wallon, Bernard Foccroulle, ancien directeur général du théâtre royal de la Monnaie, Philippe Delaunois, ancien administrateur délégué de Cockerill Sambre et le baron Philippe Bodson, ancien administrateur délégué de Glaverbel et de Tractebel.

Concert similaire à celui de 1939

Le programme du concert était similaire à celui interprété lors de l’inauguration de la Chapelle Musicale en 1939 en présence de la Reine Elisabeth : la sonate de Franck, le quatuor opus 95 de Beethoven et la Romance de Dvoràk.

P1010376.JPG

Les oeuvres ont été magistralement interprétées par les violonistes belge Lorenzo Gatto et français Augustin Dumay, le pianiste belge Julien Libeer, le quatuor Adorno et l’Orchestre royal de Chambre de Wallonie.

Des souverains toujours abordables

P1010389.JPG

Lors de la réception qui a suivi, Albert et Paola ont conversé spontanément et en toute simplicité avec plusieurs personnes. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

0 commentaire Catégories : Culture et histoire, Evénements Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel