WaHFF 2019 : 30 films et docus, des événements, Anny Duperey et un village !

Depuis 2013, le Waterloo Historical Film Festival (WaHFF) propose des films et documentaires avec un point commun : l'histoire

Sa (nouvelle) devise en témoigne : faire rayonner l'histoire à travers le cinéma et le cinéma à travers l'histoire. Le président-fondateur-échevin de la culture Yves Vander Cruysen et le nouveau directeur Alban de Fraipont ont présenté l'édition 2019 de l'événement.

P1020331.JPG

Cette année, on sait qu'il y aura (entre autres ?) deux invités d'honneur : la comédienne Anny Duperey (Stavisky, Un Eléphant ça trompe énormément, Les Compères, Une Famille formidable, ...) et le réalisateur Jean-Pierre Rappeneau (Le Sauvage, Cyrano de Bergerac, Le Hussard sur le toit, ...). Notons qu'Anny Duperey, qui est aussi auteure et photographe, exposera ses photos aux Ecuries.

B9718578814Z.1_20190214102315_000+GV4CUK82O.1-0.jpg

Des avant-premières...

A côté des films d'ouverture (Sympathie pour le diable sur le siège de Sarajevo) et de clôture (La belle époque ou comment revivre son grand amour)), plusieurs avant-premières dignes d'intérêt sont annoncées parmi lesquelles le film attendu J'accuse ! de Roman Polanski sur l'affaire Dreyfus et les documentaires Le Fantôme de Spandau (rencontres d'un aumônier waterlootois avec le prisonnier nazi Rudolf Hess), Nuestras Madres (film belge présenté aux Oscars) et The Spy (espionne norvégienne tombée dans l'oubli après la 2e guerre mondiale).

71171204_1196941687159882_928596981939437568_o.jpg

Deux compétitions...

Dans la compétition officielle, on retrouve huit films historiques qui se déroulent principalement dans la deuxième moitié du 20e siècle et ont pour théâtre l'Italie, le Pays basque, l'Ethiopie, Mexico ou encore Kaboul.

Du côté de la compétition des documentaires, les sujets abordés porteront entre autres sur le coup d'Etat de Pinochet au Chili, le conflit du Sahara occidental, l'exode d'enfants cubains au début des années 1960, Mai 68, ...

71282711_1196973193823398_6952930579046203392_o.jpg

Notons que pour finaliser la programmation de la trentaine de films passionnants projetés pendant le festival, son staff a visionné 100 films et 89 documentaires.

Des événements...

Le festival s'accompagne comme chaque année de plusieurs événements qui ont tous leur public : les Contes d'Adeline (Adeline Blondieau, ancienne épouse de Johnny Hallyday) au Dernier QG de l'Empereur à Genappe, le concert de harpe à la Musica Mundi School logée désormais dans l'ancien monastère de Fichermont, les Breakfasts at WaHFF et Un dîner à Downton au restaurant La Sucrerie avec les recettes de la cuisinière de la célèbre série Downton Abbey.

... et un village

DSC_1088.jpg

Outre le nouveau directeur du WaHFF, l'innovation la plus visible est probablement l'installation d'un WaHFF Village sur le parking des Cinés Wellington. Librement accessible, il accueillera les spectateurs avant et après les séances pour boire un verre et déguster des plats préparés par le restaurant Monsieur Patate. Le coin VIP y accueillera régulièrement le jury et les people.

Patrick Piret P1020346.jpgPatrick Piret, propriétaire des Cinés Wellington : "Je me réjouis de cette septième édition dont j'ai envie de voir plein de films. Techniquement, on est prêt. Avec le nouveau directeur du festival Alban de Fraipont, on est reparti pour de nombreuses années."

La septième édition du Waterloo Historical Film Festival, sur les rails depuis des mois, investira Waterloo du 17 au 20 octobre. Année après année, l'événement devient un must, y compris  dans le milieu cinématographique. Festivaliers, à vous de jouer ! Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

Toutes les infos :

sur internet : https://www.2019.wahff.be/

sur Facebook : https://www.facebook.com/WaHFF/

72261912_1195719163948801_848645646033354752_o.jpg

0 commentaire Catégories : Culture et histoire, Evénements, Loisirs et temps libre Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel