Waterloo Historical Film Festival : le jury est connu !

Tout ceux qui aiment le septième art et l'histoire sont désormais au courant : le WaHHF se tiendra du 17 au 20 octobre 2019 dans la cité du Lion

On savait déjà que la comédienne Anny Duperey et le réalisateur Jean-Paul Rappeneau en sont les invités d'honneur (voir article ici). Qui donc sont les membres du jury ?

Cette année, le président du jury est le Belge Vincent Lannoo qui a notamment réalisé la série À l'intérieur avec Émilie Dequenne, Béatrice Dalle et Hippolyte Girardot. Son téléfilm États d'urgence avec Olivia Ruiz sera diffusé sur France 2 le 30 octobre prochain.

Un président et six jurés

Catherine Jacob B9718680203Z.1_20190222211700_000+G3GD1KUII.2-0.jpgLes autres membres du jury sont : l'actrice française Catherine Jacob ( La Vie est un long fleuve tranquilleTatie DanielleMerci la vie), la scénariste belge Fanny Desmarès (Facteur Cheval), la comédienne belgo-américaine Bérangère McNeese (Eyjafjallajökull, La French) l'acteur et réalisateur belge Mehdi Dehbi (Un homme très recherché, série Septième ciel Belgique), l'acteur belge Nicolas Gob (Cézanne et moi, série Un Village français) et l'acteur, réalisateur et scénariste français Hector Langevin (série Demain nous appartient).

Ça commence fort !

Le film d'ouverture du WaHFF 2019 sera Sympathie pour le diable de Guillaume de Fontenay. Réelle avant-première, ce long-métrage qui promet fait partie des huit films de la compétition officielle du festival.

Il sera projeté le jeudi 17 octobre à 20 heures aux Cinés Wellington en présence de l'équipe du film.

Il ne reste plus qu'à connaître le nom de la personnalité qui présentera les galas d'ouverture et de clôture. En attendant, programmez donc votre festival ! Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

Toutes les informations utiles : https://www.2019.wahff.be/

1 commentaire Catégories : Culture et histoire, Evénements, Loisirs et temps libre Imprimer

Commentaires

  • Une fois de plus, on se moque totalement des riverains et on invite les gens à « faire la fête » au WaHFF village, structure montée sans aucune isolation acoustique !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel