Quand une ex-enseignante bascule dans l’humour sans tabou !

Depuis quelques mois, un petit phénomène est en train de naître sur les scènes belges et même à Paris

Un beau jour, cette ancienne institutrice de primaires, aujourd'hui âgée de 39 ans, a réalisé qu’elle en avait "très marre" de l’enseignement francophone et de son système.

Cohérente avec elle-même et son compagnon, elle a d’ailleurs retiré ses deux enfants de l’école traditionnelle. Ceux-ci suivent désormais l’enseignement à distance.

Il y a quatre ans, Sylvie Van der Straeten a donc opté pour un nouveau métier mille fois plus en phase, avec d'une part, sa personnalité naturelle et spontanée et, d'autre part, ses expériences dans la pédagogie, le théâtre et l’improvisation : le coaching en développement personnel. "En fait, je détourne toutes les techniques de l’impro vers le coaching personnel", précise-t-elle.

Un petit sketch et puis...

En novembre 2018, elle fait un sketch devant une septantaine de personnes et, malgré des conditions peu favorables, beaucoup de spectateurs conquis lui enjoignent de faire de la scène. "Non, non, la scène, c’est pas pour moi", répond elle dans un premier temps avant de se laisser convaincre par une réplique définitive de ceux qui l’entourent : "Cherche pas des excuses et vas-y !"

Sylvie VDS, nom de scène qu’elle a choisi, décide alors de franchir le pas et fait sa première scène en mars 2019. "J’ai ressorti des sketches que j’avais écrits il y a quatre ans et dans lesquels je raconte sans tabou ma vie : le scoutisme, les profs, le burn out., … Entre chaque sketch de ma vie, je relate, toujours avec humour, ce que j’en ai retiré en y incluant une touche de coaching."

Sylvie VDS 6.jpg

L’humoriste-coach enghiennoise a déjà joué une dizaine de fois son spectacle Authentique et puis c’est tout ! qu’elle autoproduit, plus pour longtemps espère-t-elle.

Apprendre sur soi-même

"Un one-woman-show sans tabou comme le mien, c’est pas facile pour une femme. Mais grâce à lui, j’ai appris énormément sur moi, ma vie et mon développement.", affirme Sylvie. Elle s’est même produite dans la capitale française où elle a dû s’adapter car les Parisiens ne rient pas au même endroit que les Belges.

Star naissante

Brice Depasse B9710289692Z.1_20161122110627_000+GRN81F0U3.3-0.jpgJournaliste, écrivain et surtout excellent chroniqueur de la célèbre émission La Story sur Nostalgie, Brice Depasse louange le show de Sylvie VDS : "Cette tornade de l’humour est montée sur scène sans prévenir. Si vous avez envie de vous tire-bouchonner de rire avec un spectacle qui fait mouche, c’est maintenant. Attention : vous allez en ressortir rincé !" En aparté, il nous confie : "C’est une future star et je m’y connais." Il ira d’ailleurs la revoir à Waterloo ce 8 novembre.

Laurent, compagnon de Sylvie et professeur en haute école, est en quelque sorte son impresario. « On est content de venir à Waterloo même si le prix de location de la salle Jules Bastin (1350 euros) est similaire à ceux pratiqués à Paris », observe-t-il.

Priorité à la scène

Si Sylvie VDS ne se coupe pas du secteur du coaching à proprement parler (« je ne veux pas priver le monde de ma plus-value » dit-elle ironiquement), elle ne cherche cependant plus à vendre proactivement sa compétence de coach aux entreprises et aux organisations, preuve qu’elle met les moyens pour percer dans le monde du spectacle.

L'artiste présentera son spectacle Authentique et puis c’est tout ! sur la scène de la salle communale Jules Bastin à Waterloo ce vendredi 8 novembre 2019 à 20 heures. NB : Comme il s’agit d’un spectacle sans tabou, elle le déconseille vraiment aux moins de 16 ans.

C’est avec curiosité et enthousiasme que nous serons de la partie pour rire et applaudir cette artiste passée du "seule-enseigne" au seule-en-scène. Réservez vite car 140 places sont déjà vendues. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

Info et réservation : https://sylvievds.be/

Sylvie VDS photo 2.png

0 commentaire Catégories : Agenda sympa, Insolite et drôle, Loisirs et temps libre Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel