Réception pour les voeux de nouvel an de Mieux Vivre à Waterloo : bilan et objectifs !

Les militants de Mieux Vivre à Waterloo se sont réunis jeudi soir au foyer de la maison communale

Devant une quarantaine de personnes, dont le conseiller communal brainois Olivier Vanham (Intérêts brainois), Jean-Michel Cassiers, président et unique élu de MVW, a développé le bilan de sa formation en 2019 et les pistes d'action pour l'année qui vient de commencer.

Rappelant que MVW est représentée dans trois commissions communales (finances, affaires générales et environnement), Jean-Michel Cassiers a développé le bilan de sa formation en cinq points :

- la déclaration de politique communale de la majorité

"Elle manque d'ambitions mais des propositions de MVW s'y trouvaient."

- le règlement d'ordre intérieur du Conseil communal

"J'ai souligné des manquements et des limites du ROI dont la présidence du Conseil communal qui peut être confiée à une autre personne que la bourgmestre."

- le plan stratégique communal (PST)

"J'ai dénoncé les absences de priorités, d'objectifs et de ressources chiffrés."

- les redevances communales modifiées

"Elles ne vont pas freiner la densification de Waterloo."

- le budget 2020

P1040233.JPG"On n'y trouve pas de vision globale et à long terme. Ce budget est beaucoup trop calme et manque d'énergie pour relever les défis à Waterloo. Les frais de personnel représentent 40% du budget et sont en augmentation. Les transferts financiers vers le CPAS et la police ne sont pas indexés, ce qui signifie un désinvestissement. Or, il est urgent de réinvestir dans la personne et la sécurité. J'ai demandé un audit de Waterloo Sports mais il est reporté. Où sont les investissements ambitieux : mobilité douce, vieillesse de la population, sécurité, environnement, panneaux photovoltaïques ?

Les objectifs de MVW en 2020

En 2020, Mieux Vivre à Waterloo projette de :

"- poursuivre et amplifier son travail d'équipe

- demander à la majorité des actions plutôt que des effets d'annonce

- porter son attention sur le schéma de développement communal, le plan communal de mobilité et le masterplan pour lequel coût et financement demeurent inconnus

- accompagner le travail des associations de quartier dont l'association inter quartiers de Waterloo (AIQW)

- être attentif au plan de sécurité et au plan climat

- suivre la gestion des déchets, notamment les coûts de collecte

- proposer le classement du Triage Sainte-Gertrude

- suivre l'audit de Waterloo Sports"

Jean-Michel Cassiers a conclu son exposé par ces mots : "On va donc accomplir un travail ambitieux, faire savoir les actions de MVW et organiser une grande activité ensemble au 1er semestre de l'année. Je salure aussi la démarche de refondation, ouverte à tous, du cdH. Merci à tous pour votre aide dans l'exercice de mon mandat passionnant mais exigeant que je poursuivrai avec détermination." Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

0 commentaire Catégories : Politique Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel