Coronavirus : la police de Waterloo a dû adapter ses missions !

Peu après les mesures fédérales du 17 mars, nous avons cherché à savoir comment la police de Waterloo allait adapter ses missions et activités

Donnant logiquement la priorité à l'aspect opérationnel de son métier, Michel Vandewalle, 1er commissaire divisionnaire et chef de corps de la zone de police de Waterloo, a pris la peine de donner quelques explications.

 

Toutes les tâches de la police sont assurées

"Il est évident que la police de Waterloo a adapté ses missions mais toutes les interventions urgentes sont évidemment assurées. Je ne puis donner des détails sur notre fonctionnement mais il est vrai que la plus grande partie de notre attention est tournée vers les mesures liées à la pandémie de coronavirus. Néanmoins, je souligne que la police assume toutes les tâches qui lui sont confiées, a affirmé le commissaire Vandewalle.

Michel Vandewalle-Commisaire 864310124.jpg

Pour les mesures de protection des policiers, des directives bien claires, adaptées aux circonstance, ont été données aux membres du personnel de la zone de police.

Lors des contrôles des mesures anti-coronavirus sur le terrain, la police travaille de manière préventive, dissuasive et répressive. Des PV ont déjà été établis pour le non-respect des consignes prises en urgence par le ministre de l’Intérieur. Ceux-ci seront envoyés au Procureur du Roi du Brabant Wallon. L’amende peut varier entre 26 et 500 euros et/ou 8 jours à 3 mois d’emprisonnement."

A notre question de savoir s'il connaissait le nombre de Waterlootois éventuellement infectés par le coronavirus, le commissaire a répondu que la police ne communiquait jamais sur le sujet médical.

Respecter les règles pour le bien de tous

Michel Vandewalle conclut par un message d'encouragement bienvenu aux Waterlootois : "Gardons le moral et soyons constructifs, empathiques, solidaires et positifs face à l’adversité mais surtout respectons les règles édictées pour le bien de tous et toutes !"

Rappelons que le Conseil national de sécurité va se prononcer ce vendredi 27 mars sur l'éventuelle prolongation de la période de confinement et le renforcement ou la clarification des mesures en cours pour mieux lutter contre la pandémie du coronavirus en Belgique. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

0 commentaire Catégories : Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel