Refusant de mettre un masque, une Lasnoise insulte les policiers de Waterloo !

Mardi soir vers 23 heures, deux femmes circulaient sans masque sur la place de Joli-Bois à Waterloo

Comme le relate La Capitale Brabant wallon, une patrouille de police arrivée à leur hauteur leur en a fait la remarque. La place comme une partie du centre-ville sont en effet des zones dans lesquelles le port du masque a été rendu obligatoire par les autorités communales depuis fin juillet.

Masques 3099779439.jpg

L’une des deux femmes a obtempéré à l'injonction des policiers et a mis son masque. L'autre, âgée de 47 ans et domiciliée à Lasne, a refusé de porter un masque et s’est mise à crier en pleine rue. Apparemment très en colère contre le gouvernement et ses "mesures absurdes", elle a aussi insulté les policiers.

Deux procès-verbaux

La Lasnoise a alors été privée de liberté pour troubles à l’ordre public. Au commissariat de Waterloo, deux P.-V. ont été dressés à son encontre pour non-respect des règles en matière de lutte contre le coronavirus et pour outrage à agents. Dura lex sed lex. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

8 commentaires Catégories : Faits divers, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • Les lasnois, et j’en suis, sont réfractaires aux règlements et se croient tout permis. Faites un tour à Lasne, surtout le soir...nombreuses fêtes comme s’il n’y avait pas de Covid ou de voisins.

  • Ce que ne relate pas votre article ni la declaration de la police c’est que ces deux personnes étaient seules en rue et par consequent pas exposées à d’autres citoyens, d’où la vraie question à se poser, est ce que le masque était nécessaire ? Mais non la police ne se pose pas de question car ils ne sont pas payés pour penser ... De plus on ne parle pas de l’excès de zèle de l’agent qui était accompagné par une stagiaire et qui voulant faire le malin s’est fait remettre en place et a appelé la cavalerie ...oui ils ont été très c** il faut l’admettre et appeler un chat un chat. Cette histoire est ridicule. L’histoire ne dit pas aussi qu’ il y avait une vingtaine de personnes en terrasse du Ballodrome, personne assis donc sur la voie publique et tous sans masque mais eux on ne leur a rien dit, comment appelle-t’on cela? errare humanum est quand on veut bien l’admettre mais ce n’est pas quelque chose que la Police comprend ...

  • c'est donc vous la "rebel leader" ... ! :p

    Est-ce bien utile de grommeler qd on vs demande de porter votre masque ?

  • Cher CN ;-) , non je ne suis pas cette charmante personne,, juste un témoin de la scene mais je continue de m’interroger sur le bien fondé de l’interpellation, le manque de jugement De l’Agent de Police et le gaspillage des fonds publiques que je/nous finançons avec nos propres deniers chaque mois pour faire de cette histoire un mauvais exemple ... C’est ainsi et tant mieux pour les autres personnes qui n’ont pas été verbalisées ce même soir .... Bonne soirée et stay safe

  • C'est à la fois stupide et imprudent de refuser de mettre son masque, mais je ne comprends pas pourquoi la vingtaine d'autres personnes n'ont pas été interpellées ! La loi doit être appliquée à tous, les policiers avaient-ils peur des vingts personnes??? On peut se poser la question !
    Ceci dit, amende à tout le monde !

  • Et bientôt les PV pour promenade en Forêt de Soignes (région bruxelloise) sans masque, idem, sur l'avenue Roosevelt à 11 heures du soir ? Co...ie quand tu nous tiens....

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel