Osez franchir la porte béante d'un espace plus vivant que jamais : c'est sa fête !

Dans la nuit du 26 au 27 septembre 1830, les troupes d'occupation hollandaises sont chassées de Bruxelles

C'est l'issue victorieuse du siège mené pendant quatre jours par 6000 Bruxellois et Wallons face à 14 000 soldats hollandais retranchés dans le parc de Bruxelles. Le 27 septembre a été choisi pour la fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles en vue de rappeler les liens entre les deux Régions.

Et ce dimanche 27 septembre 2020 justement, l'Espace Bernier - Centre culturel de Waterloo, piloté et subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles, ouvre grand ses portes à tous : grand public, familles, abonnés et curieux.

Découvertes et rencontres

Le centre culturel en fête est une journée festive dont toutes les activités sont gratuites. C'est aussi une belle occasion de se rendre compte de l'action de l'Espace Bernier, de faire connaissance avec son équipe, de découvrir les multiples spectacles et activités organisées et programmées tout au long de l'année, d'en tester l'une ou l'autre et, pourquoi pas, de prendre un abonnement.

"Les portes ouvertes que nous organisons ce dimanche 27 septembre proposent une séance de cinéma gratuite le matin au Cinés Wellington, ce qui est aussi notre façon de les aider, explique Agathe Losfeld, la chargée de communication de l'Espace Bernier. L'après-midi, des ateliers, une expo et un concert de jazz se tiendront dans nos locaux de la rue François Libert. Coronavirus oblige, la participation aux activités se fait sur réservation."

Concrètement

11h00 : film d'animation Fritzi, une aventure révolutionnaire

Cette coproduction belge raconte l'histoire de Fritzi, une jeune Allemande de l'Est de 12 ans, qui décide de traverser clandestinement la frontière entre les deux Allemagne durant l'été 1989 pour retrouver sa meilleure amie. Une histoire aventureuse, une aventure historique pour les jeunes de 7 à 77 ans.

La projection aux Cinés Wellington est gratuite dans le cadre de la fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles et grâce au partenariat avec la Quadrature du Cercle, le réseau de programmateurs cinéma dans les centres culturels et les cinémas de proximité à Bruxelles et en Wallonie.

14h30 : ouverture des portes et de la billetterie

   - exposition Le mur et la peur de Gaël Turine

Ce photographe belge est l'auteur de plusieurs reportages de longue haleine. Son travail est exposé dans des galeries, musées et festivals internationaux. Il collabore avec Le Monde, The New York Times, Le Figaro Magazine, Stern, De Standaard et enseigne le photojournalisme à l'ULB.

Dans l'exposition Le mur et la peur, Gaël Turine montre un mur méconnu de 3200 km construit par l'Inde le long de sa frontière avec le Bangladesh pour lutter contre l'infiltration de terroristes islamistes, l'immigration et les trafics illégaux selon les termes officiels. Arrestations et tortures, essentiellement de Bangalis fuyant l'extrême pauvreté et les calamités naturelles de leur pays, en font une des frontières les plus dangereuses du monde.

Turine orig_expo_gaeltur.jpg

   - atelier intergénérationnel : BD - dessin - impro - théâtre

16h30 : concert de jazz de Major Set

De retour à Waterloo après leurs passages au défunt WAGG et lors de la Fête de la musique numérique, les amis du groupe Major Set jouent la carte du pop swing grâce à leurs compositions originales rythmées dans un style rétro résolument moderne.

On ne doute pas que vous participerez à l'une ou l'autre des activités gratuites, voire à toutes, du Centre culturel en fête mais, pour les raisons sanitaires désormais bien connues, n'oubliez pas de réserver via le lien ci-dessous :

https://shop.utick.be/?pos=CCWATERLOO

L'automne culturel commence de belle manière à Waterloo. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

Plus d'infos :

https://centre-culturel-waterloo.be/

0 commentaire Catégories : Agenda sympa, Culture et histoire, Evénements, Loisirs et temps libre Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel