Projet de supermarché Lidl : recours de l'Association Interquartiers de Waterloo !

Comme chacun sait, le permis a été accordé à Lidl Belgium pour son projet combinant un supermarché, un parking souterrain et 34 appartements

Conformément au décret wallon relatif aux implantations commerciales, la décision favorable concernant le permis intégré du projet sur la chaussée de Bruxelles 376-378 (voir article ici et article là) a été soumise à d'éventuels recours.

Lidl 3160055079.jpg

Comme la commune et une quinzaine de Waterlootois, l'Association Interquartiers de Waterloo (AIQW) a envoyé un recours à la Cellule des recours sur implantations commerciales du Service public de Wallonie.

Recours de l'AIQW

Pour information, nous reproduisons ci-dessous le courrier de recours argumenté de l'AIQW :

"Concerne : Recours contre la décision d’accorder un permis intégré conjointement par les fonctionnaires des implantations commerciales, déléguée et technique pour la construction d’un ensemble bâti composé d’une surface commerciale, de 34 appartements et de 190 places de parkings au n° 376 et 378 de la chaussée de Bruxelles à Waterloo

Voici nos principales remarques concernant ce projet initié par la firme Lidl :

Waterloo est la ville la plus dense du Brabant wallon avec 1400 habitants/km² (moins de 400 en moyenne en Brabant wallon). Situé sur la N5 à la porte de Bruxelles, il y a chaque jour plus de 100 000 véhicules qui transitent par Waterloo dont 40 000 véhicules sur le N5 dans le centre de Waterloo.

Avant d’accepter un lotissement d’une telle ampleur avec un supermarché de plus de 2000 m² et 34 appartements qui généreront un trafic supplémentaire de plusieurs centaines de voitures l’AIQW (Association Interquartiers de Waterloo) demande que le plan communal de mobilité de 2009 soit d’abord réactualisé afin d’améliorer la fluidité du trafic par les aménagements de voiries.

AIQW demande aussi que le SDC (Schéma de développement communal) soit finalisé afin de déterminer quels types de logements et de commerces sont acceptables dans chaque rue ou quartier de Waterloo. En effet une gestion planifiée à long terme du territoire et de la mobilité communale est indispensable à Waterloo car près de 52% du territoire est urbanisé contre seulement 19% en moyenne pour les communes du Brabant wallon.

A Waterloo, il reste moins de 8% du territoire urbanisable (versus 23% en Brabant wallon) Le projet détruira aussi un bâtiment de style "maison de maître" à front de chaussée, dégradant ainsi le tissu urbain ancien de Waterloo.

Le commerce et les appartements auront un effet de massification de la chaussée et l’enclavement d’une grande surface de plus de 2000m² détériorera un peu plus le tissu urbain actuel. L’implantation d’une grande surface et de 34 appartements à cet endroit provoquera aussi de sérieux problèmes de mobilité supplémentaires car l’insertion de centaines de véhicules chaque jour, notamment par des tourne-à-gauche, provoquera inévitablement des bouchons, une pollution accrue et des accidents.

Les mobilités, l’environnement et la qualité de vie des citoyens seraient préservés par ce refus. Il y a d’autres endroits mieux appropriés à Waterloo pour les mobilités et pour le service aux citoyens de Waterloo pour implanter un Lidl, notamment au Chenois dépourvu de ce type de magasin.

Pour les appartements le gabarit gigantesque du projet ne s’intègre pas dans la bâti existant et est de plus destructeur de zone tampon "verte" entre les quartiers résidentiels et la chaussée de Bruxelles. Les centaines de véhicules qui rentreront et sortiront de ce complexe seront un danger et une source d’encombrement et de pollutions supplémentaires pour les habitants et les dizaines de milliers de véhicules passant chaque jour sur la N5 à cet endroit.

Nous demandons donc aux différentes autorités publiques responsables, et particulièrement au Service public de Wallonie, de refuser la décision conjointe des fonctionnaires des implantations commerciales, déléguée et technique autorisant ce lotissement et ce commerce à cet endroit très mal situé car accidentogène pour les mobilités dans Waterloo et d’approuver la décision prise du refus de ce lotissement par le collège communal de Waterloo et une majorité de citoyens.

Pour l’AIQW,

Luc Noulet et Jean Claude Lapthorn, administrateurs à l'AIQW

Association Interquartiers de Waterloo ASBL, avenue des Lilas 10, 1410 Waterloo"

AIQW et commune main dans la main

L'Association Interquartiers de Waterloo se demande si son recours, après ceux de la commune et de certains habitants de Waterloo, portera ses fruits ou "si les lobbys spéculatifs auront gain de cause ?"

Observons que ce n'est pas tous les jours qu'à Waterloo, on voit l'AIQW et la commune agir dans la même direction. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

20 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Entreprendre - Immobilier, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • Que peut-on faire pour soutenir l'opposition à çe projet insensé ?

  • insensé pour qui ?

  • @ mertens : Insensé pour tous les gens sensés !!!! Ou alors vous ne venez à Waterloo que pour y faire vos courses et ne vous souciez aucunement du fait que nous les waterlootois n'arrivons plus à respirer tant le traffic est infernal à toute heure de la journée et notre commune saturée de toute part !!!

  • @Mertens
    Encore une belle preuve d'égoïsme de la part de quelqu'un qui n'est nullement concerné par les nuisances que ce projet provoquera auprès des riverains.

  • je suis très concerne , mai ou étiez -vous , a la fermeture du contrôle technique. je me trouvais riverain +ou- 300 mètres d Aldi . maintenant 50 mètres plus +ou- 70 appartements avec entrée et sortie Chée de Bruxelles, plus une centaine d appartements ,entre la Chée de Bruxelles et la Chée de Tervuren.
    quand avez -vous défendu mon quartier ,ou étiez vous ? .

  • Il y avait un projet pour un Lidl au Nord, hors du centre, et il a été refusé. Waterloo a besoin d'une vraie planification urbaine et d'une ligne de tram en site propre vers Bruxelles et Wavre. La politique du ''tout voiture'' de la commune rappelle celle en vigueur dans l’agglomération bruxelloise dans les années 70. Les Bruxellois en sont revenus, combien d'embouteillages seront nécessaires pour que Waterloo comprenne enfin?

  • La commune justifiera toujours ceci ou cela pour empêcher des enseignes de type LIDL, Action etc ...

    En 1830 Napoléon combattait les Anglais
    En 2017-2020 la MR fait sa guerre des boutons :-p

    S'il avait été question d'un magasin ROB ou autre(s) "je pète + ô que mon derrière" , c'est à genoux, déroulage de tapis rouge & fanfare, que la commune aurait accueilli et fait citoyen d'honneur cet arrivage ... faisant fi de la circulation, des riverains, des nuisances et/ou autre(s).

  • d accord avec vous ,chez le voisin ,mais pas chez moi !

  • oups ?! pardon pardon "1815" :/

  • @cn
    Vous êtes pitoyable d’excès socialo ! Si le côté huppé revendiqué de Waterloo vous insupporte à ce point, pourquoi ne quittez-vous pas la commune ? Je n’ai jamais compris la soit disant logique des gens qui choisissent une situation pour ensuite s’en plaindre. Moi je suis né à Waterloo et j’y reste car je suis en harmonie avec elle sinon je l’aurais quittée.

  • Si l'approche de la commune consiste à refuser le LIDL comme initialement à l'entrée de Waterloo pour faire plaisir à certains mais autoriser un marchand de pneus et car wash pour faire plaisir à d'autres toute discussion est vaine
    Mais il est vrai que la gestion de la commune se dégrade sous Mme Reuter , suffit de voir l'entretien des rues et parcs

  • l'enseigne "ACTION" devait s'installer à l'ancien ALDI, ça a été refusé par la "World Cie" (commune)
    Oh miracle ! 1 xème magasin de vêtements y a pris place ;-)

  • "Il y a d’autres endroits mieux appropriés à Waterloo pour les mobilités et pour le service aux citoyens de Waterloo pour implanter un Lidl, notamment au Chenois dépourvu de ce type de magasin."
    Qui a dit qu'il en fallait au Chenois? En quelques minutes on est au Lidl de BLA ou Aldi de Woo. Sans parler de Delhaize, Carrefour, Carrefour Express, Colruyt... Est-ce vraiment utile d'avoir une Xieme grande surface?

  • au Chenois mais pas dans votre environnement? ailleurs mais pas chez moi ???????

  • Effectivement, je ne comprend vraiment pas comment l'AIQW peut penser que le Chenois est une option: que des petites rues et une mobilité très difficile, un énorme projet de ce type ne va clairement pas s'intégrer au bati existant et au quartier résidentiel avec petites maisons. Il y a assez de grandes surfaces à quelques minutes en voiture, à vélo et même à pied. Le quartier suffoque déjà donc s'il vous plait, pas de Lidl au Chenois. La grande majorité des désavantages et risques soulevés par l'AIQW pour le projet existant sont tout autant valables pour le Chenois.

  • En effet pas besoin de lidl ou n'importe quelle autre supermarché.
    Le chenois n'est absolument pas fait pour ça.
    L'offre est largement suffisante a Waterloo, et du chenois on peut aussi compter sur les grandes surfaces de B'la,.dont 1 lidl.
    Stop ! Soutenons la commune qui a heureusement refusé ce projet, et qu'un technocrate qui ne connait rien a Waterloo suive l'avis de la commune.
    Non !

  • Concernant le Chenois celui-ci a perdu au fil des années 3 enseignes importantes pour faciliter la vie des chenoisiens D'une part une banque avec distributeur de billets d'autre part la poste et la librairie de la gare bien suivie grâce à son point poste et sa variété de journaux

  • Bj, pourquoi toutes ces grandes surfaces, pensons aux commerces de proximité, ainsi que les fermes agricoles non loin de Waterloo. MERCI DE PENSER A CES AGRICULTEURS, FERMIERS COURAGEUX ET QUE LA VIE ACTUELLE (COVID en+) EST BIEN DIFFICILES !!!

  • Un Lidl n'a rien a faire dans un quartier comme le Chenois, comme suggèré par cet asbl censé représenter tous les Waterloo tous. C'est un quartier totalement résidentiel et je n'ai jamais entendu des gens réclamer des gros magasins ici. Peut-être que avant de faire des suggestions AIQW ferait mieux de consulter les gens directement impactés par leurs idees.

  • "Il y a d’autres endroits mieux appropriés à Waterloo pour les mobilités et pour le service aux citoyens de Waterloo pour implanter un Lidl, notamment au Chenois dépourvu de ce type de magasin."
    Mais comme une personne peut-elle prendre la parole au nom des habitants du quartier Chenois en proposant une telle absurdité?!?
    Lisez les avis plus haut. Le quartier Chenois sert déjà d'autoroute à toutes les voitures qui veulent éviter les grands axes déjà saturés. Et cette personne a la brillante idée de vouloir détruire ce qu'il reste d'urbanisme pour venir créer le chaos de voiture?!?
    Il est vraiment temps de favoriser les petits commerces de proximité pour que justement les gens n'aient plus à prendre leur voiture pour aller faire leurs courses.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel